Skip to main content
france assurance devis gratuit france assurance devis gratuit

7 conseils simples pour perdre son ventre après l’accouchement

Comment perdre son ventre après l’accouchement : les astuces simples

Perdre son ventre après l’accouchement peut parfois être difficile pour certaines femmes. Mais quelques astuces simples permettent d’accélérer le processus sans mettre en danger son corps, ni la santé de bébé.

1- L’allaitement aide-t-il à perdre du poids ?

C’est un fait, l’allaitement fait brûler environ 500 calories de plus par jour à une nouvelle maman, car le corps va puiser l’énergie nécessaire à la fabrication du lait maternel dans les réserves de graisse.
Toutefois, certaines mères qui allaitent ont tendance à être affamées et à manger plus pendant cette période. Une perte de poids n’est donc possible que si elles suivent une alimentation particulièrement équilibrée.

2- L’importance d’une alimentation équilibrée

Pour perdre son ventre de grossesse, il est déconseillé de se lancer dans un régime drastique, même si on nourrit son enfant au biberon. C’est le meilleur moyen de se retrouver avec une peau distendue et des plis.
Mieux vaut privilégier un régime bien équilibré, qui favorise les fruits et les légumes, de même que les viandes maigres. Essayez autant que possible de faire de vrais repas. Votre bébé a besoin d’un rythme bien établi, et vous aussi ; faites de votre mieux pour vous y tenir pendant quelques mois.

3- Buvez de l’eau en quantité

Les scientifiques n’ont pas encore percé le mystère de ce phénomène, mais il est établi que boire une certaine quantité d’eau tous les jours pouvait favoriser la perte de poids. L’explication la plus admise est que l’eau prend un peu de place dans l’estomac et sert de coupe faim, permettant au cerveau d’envoyer un signal pour arrêter de manger.
Buvez entre 1,5L et 2L d’eau par jour pour que les résultats puissent se voir. L’eau a aussi un petit effet diurétique qui vous permettra d’éliminer les toxines de votre corps au fur et à mesure des semaines.

4- Evitez les aliments gras

Les fringales ou l’envie de certains aliments en particulier n’arrivent pas seulement pendant la grossesse, mais après. Pour perdre son ventre après l’accouchement, il faut absolument freiner la consommation d’aliments gras ou riches en sucres.
Attention, il n’est pas totalement interdit d’en consommer car vous imposer un régime strict n’est pas conseillé, mais tentez autant que possible de ne consommer qu’un minimum de friandises.

5- Les exercices pour tonifier les abdos

Pour perdre son ventre après l’accouchement, il existe quelques exercices à réaliser après la rééducation du périnée. Attention, pour la reprise d’une activité physique, demandez l’avis de votre médecin.
Environ 6 à 8 semaines après votre accouchement, vous pouvez commencer la rééducation abdominale qui a pour but de retendre les muscles du ventre pour vous aider à le tonifier. Il est conseiller de faire plusieurs séances chez un professionnel de la santé. Vous pouvez, par exemple, prendre rendez-vous chez un kinésithérapeute après avoir eu une ordonnance de votre gynécologue. Il vous fera normalement commencer par des exercices respiratoires puis par des exercices ciblés pour les abdominaux. Il augmentera l’intensité au fur et à mesure des séances.

6- Privilégiez les activités douces

Un accouchement met le corps à rude épreuve et de nombreuses activités sportives sont déconseillées jusqu’à la fin de la rééducation du périnée. Même après cette période, reprenez progressivement une activité physique. Tout d’abord, commencez par des sports doux, même si vous étiez une grande sportive avant et pendant votre grossesse. Vous pouvez faire du yoga, par exemple, ou bien aller à la piscine pour nager tranquillement et vous détendre.
Pendant la rééducation du périnée, il est possible de faire quelques séances de marche douce pour perdre son ventre de grossesse. La reprise d’une activité physique normale est possible au bout d’environ trois mois, mais demandez d’abord conseil à votre médecin.

7- Comment éliminer les vergetures ?

Beaucoup de femmes les redoutent, et pour cause : une fois qu’elles sont installées, il est impossible de s’en débarrasser complètement. C’est la raison pour laquelle on recommande aux femmes enceintes de commencer les soins dès le deuxième trimestre de grossesse.
Si malgré toutes vos précautions, vous présentez tout de même des vergetures, vous pouvez appliquer des soins spécifiques.  Il existe des huiles connues pour atténuer l’aspect des vergetures : huile d’avocat, huile de rose musquée ou encore huile de macadamia. Vous pouvez y ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de lavande aspic et de lavande vraie, uniquement si vous avez arrêté d’allaiter.

source: https://www.calculersonimc.fr/7-conseils-simples-perdre-ventre-apres-laccouchement/

Partager cet article sur les réseaux sociaux ->Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.