Skip to main content
france assurance devis gratuit france assurance devis gratuit

Allaitement maternel : des avantages pour la maman et l’enfant

Lorsque vous donnez naissance à votre bébé, vous avez le choix de le nourrir au sein ou au biberon. La première option est ce qu’on appelle l’allaitement maternel.

Les spécialistes de l’enfance le conseillent vivement, car il présente de nombreux avantages. Quels sont-ils ? Jusque quand allaiter ? Peut-on continuer après la reprise du travail ?

Les principes de l’allaitement maternel

Toutes les femmes venant d’accoucher peuvent allaiter. Même si l’allaitement maternel est recommandé, il n’est pas une obligation. Le choix revient toujours à la mère, selon ce qui lui semble le plus juste. Pour l’y aider, elle peut suivre des séances d’information et de préparation à l’allaitement (position du bébé, prévention des crevasses…).

Idéalement, l’allaitement maternel devrait être exclusif jusqu’à 6 mois, ou au moins jusqu’à 4 mois pour profiter de ses bénéfices sur la santé. Cependant, il reste avantageux même sur une plus courte durée.

Après ces 6 mois, l’alimentation du bébé doit alterner le lait maternel et d’autres aliments (fruits, légumes…). Ainsi associé aux nutriments indispensables au développement de l’enfant, l’allaitement maternel peut continuer jusqu’à l’âge de 2 ans, voire plus.

Durant l’allaitement, la jeune maman doit veiller à adopter une alimentation saine et riche en vitamines (calcium, fer, vitamine D…). Elle ne peut ni consommer de l’alcool ni fumer. La caféine, quant à elle, doit être limitée (maximum 3 tasses de café par jour).

Toutefois, il est possible d’arrêter d’allaiter à tout moment. Pour cela, on recommande de suivre un cycle de sevrage progressif en variant lait maternel et biberon. Ce dernier doit être composé d’une préparation adaptée au nourrisson et non de lait de vache.

Quels sont les avantages de l’allaitement ?

La composition du lait maternel est la plus adaptée aux besoins du nourrisson. Elle varie chaque jour afin de s’ajuster à sa croissance et son développement. Le colostrum (le premier lait qui monte juste après la naissance), contient des substances riches et des anticorps bénéfiques pour la protection du bébé. Il possède également un effet laxatif qui va aider aux premières selles.

Grâce à ses apports nutritionnels, l’allaitement maternel procure de nombreux avantages à l’enfant :

  • protection contre les infections dont notamment les infections digestives, urinaires et pulmonaires,
  • diminution des troubles digestifs,
  • baisse des risques d’anémie et de mort subite,
  • prévention des allergies (eczéma, asthme) chez les bébés prédisposés,
  • contribution à la synthèse des membranes cellulaires, dont celles du système nerveux central,
  • réduction des risques d’obésité, de diabète et de problèmes d’orthodontie.

Allaiter est également bénéfique pour la maman. En effet, les contractions provoquées par les tétées contribuent à la remise en place de l’utérus. Parmi les autres avantages, on note :

  • une perte de poids
  • la création d’un lien particulier entre la mère et l’enfant grâce à l’échange, au plaisir et à la tendresse du moment
  • une diminution du risque d’anémie, de cancer du sein et des ovaires et d’ostéoporose après la ménopause

L’allaitement maternel après la reprise du travail

Reprendre le travail après son congé de maternité ne doit pas vous obliger à arrêter d’allaiter. En effet, il est tout à fait possible de concilier les deux avec une bonne préparation. Tout d’abord, informez-vous au moment de choisir le lieu d’accueil pour votre enfant pour savoir s’ils acceptent de chauffer du lait maternel et comment ils le donnent.

Ensuite, durant votre congé de maternité, tirez votre lait afin de créer des réserves suffisantes. Le lait maternel ainsi obtenu se conserve dans un récipient adapté, stérile et hermétique. Ceux-ci s’achètent en pharmacie et dans les magasins de puériculture.

source: https://www.gynandco.be/fr/allaitement-maternel-des-avantages-pour-la-maman-et-lenfant/

Partager cet article sur les réseaux sociaux ->Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.