Skip to main content
france assurance devis gratuit france assurance devis gratuit

Calmer une crise d’asthme

L’asthme est une maladie chronique des bronches qui nécessite un traitement à long terme mais qui peut difficilement être soignée. Il existe néanmoins des solutions pour atténuer les crises.
Voici nos conseils pour savoir comment calmer une crise d’asthme afin de les rendre plus tolérables.

Prévenez les crises d’asthme

Il est possible de limiter les crises d’asthme et de les alléger. Pour cela, suivez quelques recommandations :

  • Faites un sport d’endurance comme par exemple la natation, c’est idéal s’il ne fait pas trop froid.
  • Pratiquez des exercices respiratoires visant notamment à renforcer le diaphragme. Pour cela, adressez-vous à un kinésithérapeute.
  • Faites des cures adaptées une fois par an : ce sont des programmes dont les activités sont consacrées aux asthmatiques.
  • Utilisez un purificateur et humidificateur d’air. Un simple humidificateur ne suffit pas.
  • Ne fumez pas.
  • Perdez du poids si vous êtes en surcharge pondérale.
  • Évitez les allergènes.
  • Traitez rapidement toute maladie respiratoire débutante comme la bronchite, la grippe…

Traitez l’asthme avec des médicaments

Des médicaments sont généralement nécessaires pour procéder à un traitement de fond de l’asthme.

Les soins allopathiques contre l’asthme consiste à traiter l’inflammation chronique et à éviter l’aggravation.

  • Pour cela, prenez quotidiennement des médicaments bronchodilatateurs à longue durée, parfois en complément d’un traitement anti-inflammatoire.
  • En cas de crise, utilisez des bronchodilatateurs d’action rapide (bronchodilatateurs bêta 2 mimétiques) qui dilatent les bronches et permettent de soulager une crise d’asthme en quelques minutes et pour une durée moyenne de 5 heures environ. Il s’agit par exemple d’un inhalateur.
  • Dans les cas graves, il arrive parfois de procéder à des injections de cortisone.

Attention : tous ces médicaments doivent faire l’objet d’une prescription médicale et d’un suivi particulier de la part d’un médecin, d’un pneumologue ou d’un allergologue.

Pensez à l’homéopathie pour un traitement de fond de l’asthme

En homéopathie, on considère que, traité pendant l’adolescence, l’asthme peut être complètement guérie. Il convient toutefois de conserver un certain recul face à cette considération et de prendre tout médicament prescrit par votre médecin, surtout pour traiter les crises d’asthme.

Vous pouvez éventuellement adopter un traitement homéopathique en complément afin de gagner en confort.

Pour un traitement de fond prenez :

  • Poumon histamine en 5 CH à raison de 2 granules quatre fois par jour.
  • Nux vomica en 7 CH à raison de 2 granules trois fois par jour si les crises d’asthme surviennent habituellement après les repas.
  • Drosera en 5 CH, 2 granules trois fois par jour si des crises ou d’importantes quintes de toux ont lieu de nuit. Si elles surviennent entre 2 et 4 heure du matin, prenez Kalium carbonicum en 9 CH, 3 granules au moment de se coucher.

Soulagez l’asthme avec la phytothérapie

Facilitez la respiration

De nombreuses plantes peuvent être employées en infusion pour calmer l’asthme et faciliter la respiration :

  • l’ortie :
    • Prenez 15 g d’ortie.
    • Placez-les dans 75 cl d’eau bouillante.
    • Laissez infuser une dizaine de minutes.
  • le café (un café serré) ;
  • la racine de bryone :
    • Prenez 45 g de racine de bryone sèche.
    • Mélangez les à 500 g de miel et 75 cl de vinaigre.
    • Laissez bouillir une demi-heure.
    • Filtrez le mélange.
    • Consommez-le à raison de 3 cuillerées à soupe par jour.
  • l’hysope (elle facilite l’évacuation par la bouche des substances encombrant les voies respiratoires) :
    • Faites bouillir 75 cl d’eau.
    • Mélangez 15 g d’hysope à l’eau.
    • Laissez infuser pendant 10 minutes.
    • Filtrez le mélange.
    • Buvez-le 3 fois par jour.
  • l’huile de nigelle :
    • Placez une cuillère à café d’huile de nigelle dans 75 cl d’eau bouillante.
    • Respirez-en les vapeurs, 2 fois par jour.
    • Vous pouvez aussi vous frictionner la poitrine et le dos avec un peu d’huile de nigelle pour faciliter votre respiration.

Remarque : vous pouvez trouver ces ingrédients chez un herboriste ou sur internet.

Calmez l’inflammation

Les inhalations sont idéales puisqu’elles agissent directement au niveau des bronches et que la vapeur est à la fois chaude et humide, ce qui calme l’inflammation.

Employez, toujours en infusion, la camomille allemande ou le thym :

  • Mettez une cuillère à café de fleurs pour 25 cl d’eau.
  • Laissez infuser pendant 10 minutes.
  • Inhalez les vapeurs.
  • Buvez.

Il est également possible de faire des infusions à base de feuilles ou de fleurs. Pour cela, placez une cuillère à café de feuilles ou de fleurs pour 25 cl d’eau. Choisissez :

  • le bouillon blanc ;
  • le coquelicot ;
  • la guimauve ;
  • la lavande ;
  • la mauve ;
  • le pied de chat ;
  • le tussilage ;
  • ou la violette.

Filtrez finement et prenez de deux à trois tasses par jour.

Remarque : le chlorure de magnésium peut aider à lutter contre l’asthme chronique à raison d’un verre deux fois par jour pendant trois semaines.

source: https://asthme.ooreka.fr/fiche/voir/186736/calmer-une-crise-d-asthme 

Partager cet article sur les réseaux sociaux ->Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.