Skip to main content
france assurance devis gratuit france assurance devis gratuit

Contraception : la pilule pour homme bientôt sur le marché

La pilule contraceptive est le principal moyen de contraception utilisé par les femmes en France et de par le monde.

Si celle-ci a toujours concerné les femmes, il se pourrait bien que prochainement sa prise peut également concerner les hommes ! En effet, un essai clinique récent a permis de mettre au point un prototype de pilule masculine qui en théorie et en pratique, malgré quelques effets secondaires, semblerait faire toutes ses preuves en termes d’efficacité.

La contraception orale a toujours était perçue comme une affaire de femmes avant tout et celles-ci ont toujours assumé et porté cette responsabilité en la matière. Mais il se pourrait bien que la science change bientôt la donne et incombe cette responsabilité également à l’homme.

Un essai clinique a testé une pilule contraceptive pour hommes

Même si elle est encore à titre expérimentale, c’est une avancée scientifique que l’on pourrait qualifier de révolutionnaire. C’est ce dont il est question avec la mise au point via un essai clinique menée par l’Université de Washington et présentée lors de la conférence annuelle de la Société américaine d’endocrinologie, d’un contraceptif oral, appelé diméthandrolone undécanoate, ou DMAU qui associe l’action d’une hormone androgène telle que la testostérone et d’un progestatif.

Ce contraceptif oral se prend quotidiennement en une seule prise, et son action dure 24 heures, comme la pilule contraceptive pour femme. Il permettrait de réduire de manière significative les taux de testostérone et de deux autres hormones assurant la production de sperme.

Selon Stéphanie Page, auteure principale de l’étude en question et professeure de médecine à l’Université de Washington à Seattle, l’élaboration d’une pilule masculine était jusque-alors figée « par la toxicité des formes orales de testostérones, qui peuvent causer une inflammation du foie, et par leur élimination trop rapide de l’organisme ».

L’essai clinique a porté sur l’analyse et l’étude de 83 hommes de 18 à 50 ans pendant 28 jours. Période où ils ont pris quotidiennement des doses de DMAU au cours des repas. Les résultats ont mis en évidence que l’administration orale de la molécule DMAU chez les sujets, réduit ostensiblement les niveaux de deux hormones nécessaires à la production de spermatozoïdes (LH et FSH). La molécule était donc bien tolérée ce qui conforte la poursuite du développement de la DMAU en tant que pilule contraceptive masculine unique.

Légers effets secondaires

En dehors d’une légère baisse de libido constatée chez quelques sujets ayant participé à l’essai clinique, on note également une prise de poids et une diminution du cholestérol HDL (bon cholestérol) chez tous les sujets, et rien à signaler en ce qui concerne les marqueurs de la fonction hépatique et rénale.

Effets secondaires minimes donc et résultats prometteurs pour l’avenir selon Stéphanie Page qui déclare que des études à plus long terme et à plus grande échelle sont en cours afin de confirmer et garantir que la DMAU prise tous les jours bloque de manière significative et efficace la production de spermatozoïdes. Il est également question d’écarter de potentiels et additionnels effets secondaires que ceux précités et qui rappelons le, concerne déjà la contraception orale pour femmes même si depuis sa mise au point il y a de cela des décennies, l’industrie médicale et pharmaceutique n’a cessé d’en améliorer la formule ou du moins d’en proposer plusieurs variantes.

Si l’on tient compte de cet aspect, développer et mettre sur le marché la pilule contraceptive masculine qui à priori, semble faire toutes ses preuves en matière d’efficacité, pourrait encore prendre plusieurs années.

source: https://www.santeplusmag.com/contraception-la-pilule-pour-homme-bientot-sur-le-marche/

 

Partager cet article sur les réseaux sociaux ->Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.