Skip to main content
france assurance devis gratuit france assurance devis gratuit

Diabète de type 2 : les plantes alliées

En complément des traitements médicamenteux ou nutritionnels, certaines plantes s’avèrent efficaces pour diminuer la glycémie à jeun ainsi que d’autres paramètres du diabète de type 2.

Voici 6 extraits végétaux amis de votre glycémie selon les études scientifiques.

L’ortie

L’ortie nommée également Urtica dioica aurait des effets bénéfiques contre le diabète. Cette plante possède des propriétés anti-inflammatoires, antioxydantes et diminue la glycémie. D’après une étude, la prise d’ortie pendant 8 semaines a diminué la glycémie à jeun, les triglycérides et les marqueurs hépatiques de 50 femmes atteintes du diabète de type 2. De plus, elle permet de prévenir certaines complications du diabète comme les dommages au foie ou les maladies cardiovasculaires.

Vous pouvez consommer cette plante sous forme d’extrait, en soupe, en tisane.

L’aloe vera

L’aloe vera, connue aussi sous le nom d’Aloe barbadensis, aurait des vertus antidiabétiques. Une méta-analyse publiée en 2016 a montré qu’une prise d’aloe vera permet une réduction de la glycémie ainsi que l’hémoglobine glyquée. D’après les chercheurs, l’aloe vera stimulerait la libération d’insuline, ce qui permettrait de réduire la glycémie.

L’extrait de brocoli

Un extrait concentré de brocoli réduirait de 10 % la glycémie des patients atteints de diabète de type 2. C’est le sulforaphane, un composé fortement présent dans les brocolis et les légumes crucifères qui agirait sur le sucre sanguin. Une étude a montré son efficacité, particulièrement chez les patients obèses et diabétiques en complément de leurs médicaments (metformine dans cette étude).

La cannelle

De nombreuses études ont été réalisées sur la cannelle et elles ont trouvé des effets hypoglycémiants chez les animaux, mais aussi chez l’humain. Cependant il est difficile de prouver son effet réel à cause de conflits d’intérêts ainsi que de la variabilité des résultats. Certaines études montrent une activité hypoglycémiante, mais d’autres ont montré qu’il n’y avait pas de réel effet chez l’humain.

Selon une revue des études sur la cannelle et le diabète, il manque une étude randomisée et contrôlée avant de pouvoir recommander la cannelle aux diabétiques. Cependant, même si la cannelle n’avait pas d’effet notable sur la glycémie, elle reste l’une des épices les plus antioxydantes. A ce titre, elle doit être consommée de manière régulière. Surtout qu’elle donne plus de saveur aux desserts, permettant d’alléger leur teneur en sucre.

La berbérine

La berbérine est un alcaloïde (molécule organique naturelle) extrait de différentes plantes comme le coptis chinois ou l’épine-vinette (Berberis vulgaris). À l’origine, la berbérine était utilisée pour traiter les infections gastro-intestinales, cependant les chercheurs ont aussi évalué ses effets hypoglycémiants. Une méta-analyse a montré que la berbérine pouvait améliorer la glycémie au même titre que la metformine chez les diabétiques de type 2 avec des doses de 1,5 à 2 g par jour. Cependant les effets étaient moindres chez les patients ayant plus de 60 ans.

Le gingembre

Le gingembre (Zingiber officinale) a longtemps été utilisé de par le monde pour soigner certains troubles comme les maux de tête, les rhumes ou encore les nausées. Le gingembre possède par ailleurs un fort pouvoir antioxydant. Une étude a montré qu’une consommation de 3 g de gingembre par jour pendant 8 semaines pouvait améliorer la résistance à l’insuline, la glycémie à jeun et l’hémoglobine glyquée chez des patients atteints de diabète de type 2.

source: https://www.lanutrition.fr/diabete-de-type-2-les-plantes-alliees

Partager cet article sur les réseaux sociaux ->Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.