Skip to main content
france assurance devis gratuit france assurance devis gratuit

La vérité sur la maladie du soda

Souvent prise pour une blague à cause de son drôle de nom, la maladie du soda est une maladie qui touche plus de 6 millions de Français, et elle n’a rien de drôle.





La maladie du soda ou stéato-hépatite non alcoolique est une maladie causée par une surcharge du foie en graisse. Cette pathologie est principalement causée par une consommation excessive de boissons sucrées. Touchant jusqu’à 15% des Français et principalement les enfants. C’est une maladie des plus répandues dans notre société et des plus négligées.

Outre le surpoids, une surcharge régulière de graisse affaiblie le foie et le rend incapable de l’éliminer, l’organe commence alors à stocker les acides gras et graduellement provoque une inflammation qui peut entraîner une cirrhose du foie. Avec un taux assez effrayant de 55% de risques supplémentaires de développer une stéatose métabolique et 10% de risque de développer un cancer de foie.

Contrairement aux idées reçues, il ne faut pas forcement être alcoolique pour contracter cette maladie, mais un grand consommateur de soda non light peut aussi la développer assez rapidement. Même si les édulcorants artificiels ne sont pas si sains que vous le pensez, le soda light a aussi des effets néfastes sur la santé.

Cette maladie se développe lentement et présente très peu de symptômes. Seul le surpoids peut être remarqué en premier lieu. Il faut donc limiter votre consommation d’alcool et de boissons sucrées pour minimiser le risque de maladie, car il n’y a aucun médicament qui peut empêcher un amateur de soda inconscient de la gravité de la situation de mettre fin à cette dépendance et ses conséquences sur le foie peuvent être très lourdes.

Partager cet article sur les réseaux sociaux ->Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.