Skip to main content
france assurance devis gratuit france assurance devis gratuit

Le virus Zika « explose » dans le monde

Le terme « explosion » est employé ici à bon escient puisque l’OMS parle d’une progression actuelle de manière « explosive du virus Zika ». En effet, à peine sorti du virus Ebola nous revoilà la proie d’un nouveau virus sorti d’un cauchemar puisqu’on  parle de 4 millions de victimes estimées pour 2016 seulement sur le continent américain. Pas de vaccin pour le virus Zika, sans compter le fait que les personnes vivantes sur un territoire nouvellement touché ne présentent pas d’immunité, ne fait qu’accroître les inquiétudes. Ce virus n’est pourtant pas si nouveau puisqu’il a été identifié pour la première fois en 1947 dans la forêt de Zika en Ouganda d’où la dénomination du virus « Zika ».






Présent dans les régions tropicales d’Asie et d’Afrique, on impute à ce virus plusieurs épidémies : en 2007 sur les îles Yap en Micronésie, en 2013 en Polynésie française, en 2014 en Nouvelle Calédonie. Depuis 2015, il provoque une épidémie sur le continent américain, les premiers cas ayant été détectés au Brésil (plus d’1 500 000 cas). Aujourd’hui, l’Organisation mondiale de la santé annonce que le virus Zika constitue « une urgence de santé publique de portée internationale».

 

 

Le virus Zika est transmis à l’Homme par la piqûre d’un moustique infecté. L’important trafic aérien ou maritime et la présence de vecteurs compétents font redouter une explosion du virus à échelle mondiale. On parle ici de cas d’importations comme nous pouvons le constater aux Etats-Unis avec deux cas de scientifiques revenus du Sénégal dont l’un a contaminé son épouse par voie sexuelle. Une autre étude mentionne la présence du virus dans le sperme d’un homme de 44 ans vivant à Tahiti. Cela laisse à penser que le virus  risque de se propager de façon plus accrue. En effet, l’inquiétude monte ! Le virus serait-il mutant ? Tout semble l’indiquer bien qu’au Brésil le virus présente une similitude manifeste des cas avec les souches d’origine. Rappelons que le Brésil compte plus de 1 500 000 cas.  Pourtant, le cas de la transmission du virus Zika par voie sexuelle nous laisse perplexe et en attente de résultats d’études et analyses en cours, afin de nous éclairer sur cette mutation.

Le plus problématique chez Zika c’est son caractère asymptomatique. Seul un quart des cas présente des symptômes. Alors comment reconnaitre la maladie ? Comment sait-on si nous sommes contaminés par le virus Zika? Tout d’abord, si symptômes il y a, ils apparaitront entre trois à douze jours après la piqure. Une éruption cutanée accompagnée éventuellement de fièvre peut faire son apparition à laquelle s’ajoute fatigue et courbatures. Vous avez donc reconnu ici une grande similitude avec les symptômes d’une grippe tout ce qu’il y a de plus banal. Œdème des pieds et des mains ainsi que la conjonctivite peuvent être le signe du virus Zika.  Pas de panique ! On ne peut pas contracter le virus deux fois, autrement dit, l’infection est immunisante. Aussi, seulement cinq cas ont été recensés en France. N’étant pas un pays à climat tropical où les moustiques sont présentes qu’entre mai et novembre et n’ayant pas de foyer épidémique, la probabilité d’une épidémie à grande échelle n’est pas un risque accrue à l’heure actuelle.

Cependant il est fortement déconseillé aux femmes enceintes de se rendre en zone infecté. Une infection par le virus Zika pendant la grossesse peut entraîner de sérieuses anomalies du développement cérébral, comme les microcéphalies. La microcéphalie peut être suspectée en échographie à partir de la vingtième semaine de grossesse. Un test diagnostique de l’infection fœtale par l’isolement du virus Zika dans le liquide amniotique après amniocentèse existe. Attention,  les atteintes les plus sévères peuvent conduire à un retard mental irréversible dans le meilleur des cas et au pire des cas à une mort in utero ou dans les premiers jours de vie. Si vous êtes enceinte ou envisagez de l‘être, et que songez à vous rendre au Brésil pour les jeux Olympiques en aout, nous vous conseillons d’annuler impérativement votre séjour.

 

M.Dussaud pour Mutuelle News

Partager cet article sur les réseaux sociaux ->Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

2 réponses à “Le virus Zika « explose » dans le monde

  1. j’ai eu le virus zika il y a 2 ans j’etais à rio pour le carnaval. J’en suis pas mort mais je peux vous assurer que c’etait pas agréable! oui une grippe mais pas des moindres!! par contre c’est vrai on ne peut lattraper qu’une fois et je suis bien content d’être immunisé d’autant que le virus semble être mutant… trés dangereux pour la femme enceinte et avec ma femme on essaye d’avoir un bébé…

    1. bonjour,

      je pars au brésil dans deux semaines. Si j’attrape le virus ou que mon compagnon l’attrape pendant notre séjour et que nous décidons d’avoir un bébé les mois suivants existent-ils un risque pour le bébé ? Combien de temps le virus reste-t-il dans le sang ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.