Skip to main content
france assurance devis gratuit france assurance devis gratuit

Les risques d’allergies au pollen en forte hausse suite au température douce de cet hiver.

Pour nos 20 % de français allergique le calvaire ne fait que commencer et pour cause, les yeux gonflés, le nez qui coule, les rougeurs, larmoiements, gorge qui gratte… le pollen comme chaque année passe à l’attaque. Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA) a alerté sur une forte augmentation du nombre de pollen dans l’air.




Cette année s’annonce déjà difficile pour les allergiques, suite au changement climatique, sans compter la pollution qui aggrave la situation. Mais les piques les plus violent devrais arrivée dans les semaines à venir ce prolongé au mois de juin.

Il y a différent pollen (le bouleau, le charme, l’aulne, le noisetier, le cyprès, le platane pour les plus connue), selon la région ou vous vous trouvez, ils peuvent être plus au moins virulent d’une année à l’autre. Le bouleau étant le plus répondu de tous en France et dans le monde en général

 

 

Il est conseiller de garder vos fenêtres fermées, d’éviter d’étendre votre linge à l’extérieur, de bien se laver les cheveux en rentrons, éviter les promenades en forêt, porter des lunettes pour éviter le contact direct du pollen avec votre rétine, Si les symptômes persiste consultez un médecin Il devrait vous prescrire des antihistaminiques ou des corticoïdes afin de diminuer les symptômes

Et n’oubliez pas qu’il a des traitements pour l’allergie, et de nouveaux médicaments qui arrivent chaque année sur le marché. Mais dans un premier temps il faut encaisser le choc, et réhabituer petit à petit son corps aux attaques de dame nature.

 

 

F.riahi pour Mutuelle News

 

Partager cet article sur les réseaux sociaux ->Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.