Skip to main content
france assurance devis gratuit france assurance devis gratuit

Quelle est la « vraie » cause de l’ulcère ?

Certains affirment que le stress peut être à l’origine d’un ulcère. C’est faux.

L’ulcère gastro-intestinal est dû à une bactérie.

En revanche, il est vrai que l’anxiété, tout comme le tabac, les anti-inflammatoires ou certains aliments par exemple, peuvent aggraver l’ulcère.




La principale cause de l’ulcère gastro-intestinal : l’helicobacter pylori

Le principal responsable de l’ulcère est une bactérie dénommée Helicobacter pylori. Pour cette découverte majeure, un prix Nobel a été décerné en 2005 à Barry Marshall et Robin Warren. Cela ne signifie pas que cette découverte est récente, mais que ces deux chercheurs australiens ont reçu leur récompense 20 ans plus tard.

Cette bactérie est contractée pendant l’enfance et à l’âge adulte, on estime que plus de 30% de la population est porteuse de l’helicobacter pylori. Mais la présence de cette bactérie dans notre estomac ne s’accompagne pas forcément de symptômes ni d’ulcère.

Ulcère et bactérie : que se passe-t-il ?

L’helicobacter pylori est la seule espèce connue capable de se développer dans un environnement aussi acide que celui qui règne dans notre estomac. Cette bactérie peut alors entraîner une inflammation de la muqueuse gastrique et la détériorer, ce qui favorise la pénétration de l’acidité à l’intérieur de la muqueuse et provoque un ulcère. La présence de l’helicobacter pylori augmente les sécrétions d’acides, empêchant ainsi l’organisme de réparer la muqueuse protectrice.

Quels sont les symptômes de l’ulcère ?

Les symptômes de l’ulcère sont :

  • Des douleurs et des brûlures d’estomac exacerbées après les repas.
  • Une sensation d’être vite rassasié.
  • Des ballonnements.
  • Une perte de poids.
  • Des vomissements.

Que penser du stress et de l’anxiété ?

 

Certaines personnes ont tendance à sécréter plus d’acides que d’autres ou des hormones susceptibles d’endommager la muqueuse. C’est ainsi que génétiquement, certains individus sont plus à risque d’ulcère.

Cela dit, il existe d’autres facteurs de risque de l’ulcère gastro-intestinal ou de majoration des symptômes :

  • La consommation régulière de médicaments anti-inflammatoires : aspirine, ibuprofène…
  • Le tabagisme, qui retarde aussi la guérison de l’ulcère.
  • L’alimentation, trop épicée ou trop grasse, l’excès de certaines boissons comme l’alcool, le café…
  • Le stress et l’anxiété enfin : contrairement à ce que l’on a pensé pendant longtemps, le stress n’est pas une cause majeure d’ulcère, mais seulement un facteur de risque.

En conclusion, l’ulcère est une maladie bactérienne, mais l’anxiété semble être un facteur aggravant.

Comment soigne-t-on un ulcère ?

La guérison de l’ulcère est le plus souvent spontanée, mais avec un risque de récidives et de complications de type hémorragiques, voire plus grave, de péritonite (perforation de la paroi de l’estomac).

À défaut, le traitement de l’ulcère repose sur les antibiotiques, prescrits durant plusieurs semaines. En complément, la sécrétion acide de l’estomac est contrôlée par des médicaments antiacides.
Évidemment, la prise en charge de l’ulcère impose d’éliminer les facteurs aggravants, dont le stress, mais aussi les aliments acides et irritants, certains médicaments, le tabac, etc.

Source: http://www.e-sante.fr/

Partager cet article sur les réseaux sociaux ->Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.