Skip to main content
france assurance devis gratuit france assurance devis gratuit

Vertiges au réveil

Une personne sur sept ressentira des vertiges au moins une fois dans sa vie. Les vertiges peuvent avoir de très nombreuses origines (neurologiques, vasculaires, troubles de l’oreille interne…) mais ceux qui surviennent au réveil sont le plus souvent bénins. Ils s’accompagnent d’ailleurs assez rarement de symptômes annexes.
Par vertige on entend un étourdissement, une sensation de perte d’équilibre avec l’impression soit qu’on a la tête qui tourne, soit que les objets, le mur, le plafond tourne autour de nous. Dans ce second cas, des nausées, des difficultés à tenir debout et des angoisses peuvent survenir. Petit tour d’horizon.

Bon à savoir : si les troubles sont importants, qu’ils se répètent au cours de la journée ou qu’ils s’accompagnent de symptômes il est recommandé de consulter son médecin qui pourra, le cas échéant, orienter vers un ORL voire un neurologue.

Causes des vertiges au réveil

Il est important de distinguer les véritables vertiges qui ont pour origine un trouble du système vestibulaire et de l’oreille interne et les simples sensations de tête qui tourne.

Hypotension orthostatique : en cause des vertiges

Les vertiges au réveil peuvent être la conséquence d’une hypotension orthostatique, c’est-à-dire une chute de la pression artérielle qui survient lors du passage rapide de la position couchée à la position debout.

Dans ce cas, le vertige est très ponctuel et il n’intervient que le matin au réveil lorsqu’on se lève du lit.

À noter : 65 % des personnes âgées de plus de 65 ans (et 7 % de la population générale) sont victimes de cette chute de tension au changement de position.

éanmoins, si ce vertige est un peut trop fréquent, il peut s’agir d’un trouble neurologique susceptible d’évoluer vers une forme plus grave et dans 30 % des cas vers une maladie neurodégénérative (maladie de Parkinson par exemple).

Vertige paroxystique bénin

Le vertige paroxystique bénin, lui, est provoqué par certains positionnements de la tête et il peut donc survenir au moment du lever. Il a parfois pour origine un choc sur le crâne ou il fait sons apparition suite à une chute.

Sans gravité, il peut néanmoins être gênant, même au cours de la journée. Il peut aussi être dû à la présence d’otolithes (des microcristaux situés dans les canaux semi-circulaires de l’oreille interne).

Vertiges au réveil : névrite vestibulaire

Certains vertiges ayant fait leur apparition le matin au réveil persistent ensuite pendant plusieurs jours. Ils s’accompagnent dans ce cas de divers symptômes tels qu’une sensation de malaise, des nausées, des vomissements, etc. Il est également très difficile de conserver la position debout.

Il s’agit dans ce cas le plus souvent d’une névrite vestibulaire généralement d’origine virale et intervenant suite à une infection ORL.

Prise en charge des vertiges en fonction de leur origine

Pour éviter les vertiges dus à une hypotension orthostatique, il suffit de se lever lentement, en commençant par s’asseoir sur le bord du lit de façon à laisser le temps à l’organisme d’adapter la pression artérielle. S’il sont trop importants, ces vertiges nécessitent une consultation médicale.

En effet, bien que considéré comme bénin, ce trouble est associé à une surmortalité (taux de décès de 64 % chez les personnes souffrant d’hypotension orthostatique contre 10 % dans le cas contraire).

En cas de vertige paroxystique bénin :

  • Si l’origine est cervicale (la première vertèbre cervicale est souvent impliquée), consulter un ostéopathe peut être une solution intéressante pour régler durablement le problème.
  • S’il est dû la présence d’otolithes, une rapide manipulation réalisée par un professionnel (médecin, kinésithérapeute ou ORL) suffit à corriger le problème.

Les névrites vestibulaires, elles, guérissent assez facilement en moins d’une semaine.

source: https://sommeil.ooreka.fr/astuce/voir/565163/vertiges-au-reveil 

Partager cet article sur les réseaux sociaux ->Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

3 réponses à “Vertiges au réveil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.