Avec le changement brusque du climat, les enfants sont les premiers exposés aux maladies, et avec une santé fragile vu leur âge, les conséquences d’une mauvaise prévention peuvent être désastreuses.





La présence ubiquitaire des virus durant l’hiver n’est pas principalement favorisée par la saisonnalité, mais aussi par le manque d’hygiène qui facilite la contamination, via les éternuements, les postillons et autres. Chez soi on a son enfant sous les yeux, mais à l’extérieur tout change, surtout dans les écoles et les crèches. Il faut donc faire prendre conscience aux enfants comment se protéger par eux même, leur apprendre les petits reflexes qui seront leur bouclier contre ces virus.

Bien savoir habiller son enfant est une nécessité. Evitez de les engourdir de vêtements, il faut juste savoir comment les habiller. Utilisez le principe des trois couches, ainsi qu’un bonnet sur la tête, des gants si nécessaire et un cache-col.

Aussi important que l’habit, l’alimentation des enfants durant l’hiver est très importante pour les garder à l’abri de potentiels germes. Il faut bien renforcer leur système immunitaire car n’ayant pas fabriqué tous leurs anticorps ils sont plus vulnérables que les adultes.

Choisissez bien des aliments qui donnent de l’énergie en continu, comme les légumes, et céréales, car riches en vitamines B, ils favorisent l’utilisation des glucides et procurent de la chaleur au corps.

Pour leur goûter, ou tout au long de la journée, donnez à vos enfants des jus de fruits, surtout du jus d’orange, car riche en vitamine C, ils donnent énergie et tonicité.

Dernièrement, il faut habituer les enfants au froid, et ne pas trop les exposer à la chaleur excessive de votre intérieur, car à la minute où le temps change quand ils mettent le nez dehors, ce brusque changement de climat peut provoquer plus qu’un simple froid. Gardez votre intérieur à mois de 18 degrés et le tour sera joué.

Il est pratiquement impossible d’empêcher vos enfants de courir dehors pour construire un bonhomme de neige ou de faire de la luge. Il faut juste savoir comment les protéger du froid et le tour sera joué sans les priver de ce plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *