Skip to main content
france assurance devis gratuit france assurance devis gratuit

Pourquoi le soleil fait-il du bien au moral ?

Depuis que le soleil est revenu, vous vous sentez plus guilleret ? Ce n’est pas juste psychologique. Le beau temps nous stimule et agit sur notre humeur, en déclenchant des sécrétions d’hormones dans notre organisme.

Le soleil a (enfin) fait son retour en France. Météo France prévoit un week-end quasiment estival avec des températures autour de 25 °C à Nantes ou à Rennes samedi, ainsi qu’un ciel sans nuage. Un temps qui nous stimule et qui agit aussi sur notre humeur. Et cela s’explique scientifiquement.

« En présence de lumière, notre organisme produit des hormones appelées endorphines. Ce sont des opiacés naturels, qui atténuent la douleur et nous font nous sentir bienexplique Jean-François Doré, directeur de recherche émérite à l’Inserm, au centre de recherche en cancérologie de Lyon. C’est un « shoot » totalement légal. »

L’hormone du bonheur libérée

L’exposition au soleil et aux rayons ultra-violets a également pour effet de libérer une autre hormone, la sérotonine, autrement appelée hormone du bonheur. Ainsi, un manque de luminosité chronique peut conduire à des « coups de mou ». On appelle cela la dépression saisonnière. Elle est particulièrement notable dans les pays du Nord où l’ensoleillement est limité en hiver à quelques heures par jour.

Mais le soleil a également d’autres vertus que nous rendre plus guillerets. Il permet de mieux réguler notre horloge interne et ainsi nous aide à mieux dormir. Les UV vont aussi avoir pour effet de synthétiser la vitamine D, une hormone qui joue un rôle important dans le fonctionnement des cellules et dans la fixation du calcium sur les os.

« Elle permet de solidifier les os des enfants et des personnes âgées. Le manque d’exposition au soleil peut d’ailleurs conduire au rachitisme pour les jeunes nourrissonspointe le directeur de recherche. Mais dans nos pays, on a résolu ce problème en donnant systématiquement aux nouveau-nés une dose de vitamine D. »

Vingt minutes suffisent

Pour autant, pour bénéficier des bienfaits du soleil, il n’est pas nécessaire de s’exposer trop longtemps. « Il suffit d’exposer la peau de son visage et ses mains vingt minutes pour que la vitamine D fasse son travail », précise Jean-François Doré.

Surtout, s’exposer trop peut à l’inverse être contre-productif car le soleil est autant un allié qu’un ennemi pour la santé : « Les UV A et B ont des effets nocifs. Ils peuvent entraîner la formation de certains cancers cutanés, des troubles de la vision comme la cataracte ou un blocage de certaines réponses immunitaires », rappelle le chercheur.

« Un bon moyen pour profiter des bienfaits du soleil est de ne pas s’exposer trop longtemps, de se mettre à l’ombre, de porter des protections vestimentaires et de choisir son heure. En France, si vous vous exposez avant 12 h et après 16 h vous limitez la quantité d’UV reçus », pointe-t-il, ajoutant que cela dépend aussi de son type de peau et du lieu où l’on se trouve car l’index UV peut être alors plus ou moins élevé.

« Il ne faut pas se priver de soleil, on en a besoin, conclut Jean-François Doré. Le tout est d’en user modérément. »

source: https://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/23718/reader/reader.html?t=1524240579021#!preferred/1/package/23718/pub/34152/page/14

Partager cet article sur les réseaux sociaux ->Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.